Lettre à toute la Sangha

Cher Thay, chère sangha, chers amies et amis dans la pratique,

Il y a presque trois mois, les conditions de notre quotidien ont été bouleversées. Nous avons arrêté subitement toutes les activités de notre sangha. Mais rapidement, grâce à la grande efficacité de notre maître Peppino, nous avons mis en ligne le village des Pommiers numérique(s). Et avec la généreuse mobilisation de nombreuses personnes de notre grande sangha belge et internationale, un nombre impressionnant d’activités de qualité ont pu se faire. Peppino, Michèle, Nhung, Patrick, pour ne citer qu’eux, nous ont offert leur vraie présence numérique et non virtuelle. La nombreuse affluence à nos rencontres régulière témoigne d’un véritable succès. Cette initiative a pu répondre également à la demande de certaines personnes qui ne pouvaient malheureusement plus venir pour des raisons de santé ou avait déménagé à l’étranger. Par exemple, Olivia qui à longtemps pratiqué avec nous les vendredis soir, a exprimé beaucoup de gratitude à pouvoir recommencer sa pratique dans notre communauté. 

Après ce confinement que nous avons tous vécu de manière singulière, nous avons commencé l’amorçage d’un retour à la normale. Certain diront qu’il n’y aura plus jamais de retour en arrière, d’autres que ce sera bientôt comme avant mais en pire; ou bien que cette période était un avertissement pour que nous recommencions tout autre chose. Personnellement, j’ai appris à être vigilant par rapport à mes élans lyriques, qu’ils soient optimistes ou pessimistes. Alors pour garder les pieds sur terre, j’évite de penser à ce qui n’est plus et au risque futur, pour voir ce qui est possible maintenant. C’est pourquoi nous allons reprendre nos rencontres en présentiel progressivement. La semaine prochaine, nous allons recommencer la marche méditative hebdomadaire du mercredi dans le parc Léopold. Cela nous permettra de faire une première évaluation des élans de chacun. Pour la suite des activités, nous annoncerons progressivement leurs reprises en fonction de l’expérience que nous aurons acquise. 

Laurent Horanyi

Les commentaires sont clos.